• Présentation

    Présentation 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Anolis se présente à la troisième personne, histoire de perspective

      

    Il était une fois une fille qui aimait écouter des histoires étant enfant (classique), qui a commencé à conter à la lumière d’un feu de camp (logique) et qui est passée sur la scène du spectacle artistique en changeant de continent (allons donc...).

    Anolis, nommée Annelore Daycard par ses parents il y a une trentaine d'années, part en Colombie fin 2007 avec en tête d’enquêter sur ce qui lui semble être un paradoxe : l’important phénomène du racontage d’histoires dans un pays encore miné par la ‘’loi du Silence’’.

     

    Deux jours après son arrivée, elle se retrouve dans la ville de Cali, propulsée entre un conteur Jongleur et un conteur Jésuite sur la scène d’un centre commercial lors d’un Festival de Contes International. Après avoir sauvé sa peau grâce à Nasreddin Hodja, célèbre fou sage des contes orientaux, elle relève le défi de conter en espagnol pour les grands et les petits aux quatre coins du pays.

    Présentation

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    En cinq ans elle ‘fait son trou’ dans le cercle de la Narration Orale Scénique colombienne (NOE) sans cesser de travailler sur divers projets artistiques, allant de l’animation d’ateliers littéraires auprès de jeunes défavorisés jusqu’à la création d’une troupe de théâtre et de spectacles pour enfants.

    Ce statut privilégié de conteuse internationale lui fait rencontrer du beau monde.

     

    Au-delà des frontières de sa Colombie non-natale-mais-presque, elle colporte les histoires qui l’habitent depuis le seuil de l’Amazonie jusqu’aux hauts plateaux de Bolivie.

     

    Ses spectacles en langue maternelle se sont tissés ici ces cinq dernières années.

     

     

     Extrait de la Balade Enchantée avec Coko, le 20 mai 2016 à Coulobres.

     

     

     

     

     

     

     

     

     Une petite vidéo permettant de nous présenter (Coko et Anolis) pour la virée colombienne (pour Oct 2017)